Le préservatif masculin

Ce qu’il faut savoir sur le préservatif masculin

Le préservatif masculin appelé aussi condom, ou plus couramment capote, est à la fois :

  • une méthode contraceptive, son action étant d'empêcher le passage des spermatozoïdes dans le vagin et donc la fécondation ;
  • une protection efficace contre le SIDA et la plupart des autres maladies sexuellement transmissibles (MST).

Le préservatif est une gaine en latex ou en polyuréthane (en cas d'allergie au latex), à usage unique, qui se déroule sur le sexe en érection avant le rapport sexuel. C'est la seule méthode contraceptive non définitive utilisée par les hommes.

preservatif 1Le préservatif peut se décliner sous différents formes, tailles, couleurs, textures, parfums.
Il est le plus souvent lubrifié pour faciliter la pénétration et se termine par un réservoir pour récolter le sperme après l'éjaculation.

 Efficacité

Si le préservatif est utilisé uniquement à des fins contraceptives, vous devez savoir que le taux d'échec est de 2%, pour une utilisation correcte et régulière, et de 15 %, pour une utilisation moins « soigneuse ».

Le préservatif est la seule méthode qui ait fait preuve de son efficacité dans la prévention de la transmission des MST.

Avantages

Les avantages du préservatif masculin sont nombreux :

  • Prévention optimale des MST.
  • Peut être utilisé par une majorité de personnes.
  • En vente libre : il ne nécessite pas de prescription médicale.
  • Peu coûteux.
  • Disponibles dans de nombreux lieux (pharmacie, grande surface, distributeur automatique, station-service, etc.).
  • Peut être utilisé en complément d'une autre contraception (pilule, DIU, implant).

preservatif 2

Inconvénients

Ils sont de différents ordres :

  • L'utilisation doit être maîtrisée.
  • Il peut se déchirer.
    Les causes peuvent être diverses :
    • Il est de mauvaise qualité ou périmé, (vérifiez s'il possède le sigle CE ou NF et la date de péremption).
    • L'emballage est abîmé.
    • Il a été exposé à la chaleur.
    • Il n'a pas été mis correctement.
    • Il a été utilisé avec un lubrifiant gras (huile, beurre, vaseline, etc.).
    • Il a été égratigné par une bague ou un ongle.
    • Il peut diminuer la sensation de plaisir chez les deux partenaires.
    • Il peut altérer la qualité du rapport sexuel par la perte d'une certaine spontanéité avant la pénétration.

En {seo:disabledWord} post-partum {/seo:disabledWord}

Si vous choisissez une méthode barrière, le préservatif doit être privilégié comme contraception post-partum.
Si une grossesse n'est absolument pas envisagée, il est conseillé d'adopter une méthode contraceptive dont l'efficacité est plus adéquate.

 

 



Retour à la page précédente