Mobilisation & rééducation

Vous venez d’accoucher. Votre préoccupation première est centrée sur votre enfant, néanmoins, vous ne devez pas oublier de prendre soin de vous et d’adopter certaines précautions notamment au niveau de votre maintien.

Dans les suites de couches immédiates, l’utérus n’a pas encore retrouvé sa position initiale et son poids est encore conséquent, les ligaments sont étirés, les abdominaux sont écartés et allongés et le périnée est distendu, voire suturé.

Les conseils donnés les premiers jours vont vous aider à ne pas aggraver les effets que la grossesse et l’accouchement ont eu sur votre périnée. En effet, c’est durant cette période de 6 semaines après l’accouchement quetoutes les précautions doivent être prises.

Voici un récapitulatif des premiers moyens de prévention enseignés à la maternité :

  • Vos muscles abdominaux grands droits doivent être sollicités au minimum à cause du diastasis et pour éviter la pression sur le périnée. Cela commence par les changements de positions à même votre lit d’hospitalisation. L’utilisation de la télécommande, « le rouler sur le côté » ainsi que l’utilisation des barrières du lit vous aideront à passer de la position allongée à la position semi-assise ou assise.
  • Votre maintien est également important. Vous devez trouver des positions confortables lorsque vous tenez votre bébé dans les bras, lors du bain ou du change, lors de la têtée ou le biberon. Cela dans le but d’éviter une contraction importante des muscles abdominaux et dorsaux et de prévenir la cyphose thoracique qui peut générer des douleurs.

dos-maintien

Quelques exercices de rééducation des muscles abdominaux et périnéaux vous sont expliqués :

  • Un travail abdominal hypopressif peut commencer dès le lendemain de l’accouchement. Il s’effectue en position couchée ou assise.

L’exercice consiste à : « Inspirer par le ventre, souffler en rentrant le ventre, arrêter de respirer, rester en apnée expiratoire, rentrer le ventre sous les côtes, serrer le périnée et tenir 10 secondes. »

Le mouvement est à effectuer 40 à 50 fois par jour. Néanmoins, il faut répartir cet exercice sur la journée par série de 10 au maximum.

  • Un travail de contractions du périnée. Il peut être débuté par vous seule. Cet exercice peut s’illustrer « comme si on se retenait de faire pipi ou de faire un gaz ». Il se passe en 2 phases :

    • Des contractions rapides du périnée à intensité maximale.

    • Des contractions lentes du périnée à intensité moyenne en la maintenant 3 à 4 secondes.

Les mesures de prévention pour votre retour à domicile sont :

  • astuces-dos

    Ne pas porter de charge trop lourde (environ 5 kg) durant les 6 premières semaines. Si cela devait se produire, penser à rentrer le ventre. Votre bébé n’est pas concerné par cette restriction.

  • Quelques astuces :  
    • Remplir de moitié un seau d’eau,
    • Porter un sac de course à la fois et pas 2 ou 3 dans chaque main,
    • Eviter le port de bébé dans le maxi-cosy mais utiliser les roues.
  • Si vous avez d’autres enfants et que vous souhaitez les prendre dans vos bras, il est conseillé : « De plier les jambes, prendre votre enfant contre vous, rentrer le ventre, serrer le périnée etvous relever en expirant. » Si vous devez garder votre enfant dans les bras, n’hésitez pas à le mettre sur votre hanche pour soulager un peu vos muscles.

  • dos-porter-enfant_2

    Effectuer les exercices de rééducation des muscles abdominaux et périnéaux proposés en chambre.

 

A la clinique Bohler, vous bénéficiez, dès le lendemain de votre accouchement, de la visite d’une kinésithérapeute spécialisée en périnéologie qui vous propose tous les conseils et mesures de prévention nécessaires à une reprise progressive de votre vie active.

 

POUR ALLER PLUS LOIN ...

 

 

 



Retour à la page précédente

CBK-interactif

Séance LIVE

"Allaitement"

le Jeudi 22.08.19
de 16h00 à 18h00

Calendrier de grossesse